mercredi 28 novembre 2012

Reposez-vous dans les bras du Teddy Bear de Hans Wegner


Amoureux du vintage, vous n’êtes pas sans savoir que le fauteuil années 50 qui a la cote en ce moment, est le « papa bear » ou « teddy bear » du designer danois Hans Wegner, que j’adore. Le nom de ce fauteuil est dû à ses larges bras qui lui confèrent un côté protecteur, s’ouvrant pour vous faire un gros câlin.

"Teddy bear" et son repose pied
Photo d'ambiance www.scandinavia-design.fr

On le voit un peu partout en ce moment et notamment chez les brocanteurs spécialisés où j’ai vu quelques sublimes « teddy bear », authentiquement vintage. Y’a-t-il une raison pour qu’ils l’exposent ainsi depuis quelques temps ?

Maison à Berlin
vu sur www.frenchyfancy.com

Peut-être parce qu’il est remis au goût du jour par quelques copies qui ont été éditées et que l’on voit fleurir en ce moment sur les sites de design. Ainsi, "usine à design" en commercialise une version sous le nom de "Pelops" au prix de 499 euros. Skipperfurniture, une marque danoise, en produit aussi. Et y a une magnifique copie en vente sur le site retrofurnish au prix actuellement promotionnel de 699 euros.

"Pelops" et son repose-pied
© www.usineadesign.com


"Teddy bear"
© www.skipperfurniture.dk

"Teddy bear"
© www.retrofurnish.com

Et, juste pour avoir une idée du prix d’un vrai « teddy bear », dont le fabricant officiel est PP Mobler, il faut se rendre sur le site de scandinavia-design. Allez, vous voulez que je vous le dise ? C’est 14.900 euros !!! Ils sont sensiblement au même prix sur le site design ikonik et sur uber-modern. Et oui, ce qui est beau est cher !


"Teddy bear" et son repose pied
Photo d'ambiance www.scandinavia-design.fr

J’ai vu aussi de très belles copies d’époque vintage à 2.000 euros et 3.900 dollars. Alors, y’en a pour tous les goûts et tous les prix.

dimanche 25 novembre 2012

Des guirlandes, y'en a pas que dans le sapin!


Noël approche à grands pas et les décos de fin d’année commencent à se déployer dans les vitrines des magasins. Parmi elles, les fameuses guirlandes de Noël ! Donc je vais vous parler de guirlandes. Mais pas de précipitation, c’est encore le mois de novembre alors on y va tout doucement, avec des guirlandes qui ne sont pas pour le sapin…

Photo Pejper, Pinterest.

Je vais vous parler des guirlandes d’ampoules que l’on utilise de façon ludique dans la maison pour l’éclairer. Fini les lampes, fini les suspensions, on fait dans l’originalité avec les guirlandes pour avoir un appart’ pas comme les autres.

Dans la salle à manger
www.nestprettythings.tumblr.com


Dans la chambre
Karen Brunet Lafargue, Pinterest


Dans l'entrée
vu sur www.juliaetsespirates.blogspot.com

Dans un petit coin lecture
vu sur www.blueberryhome.fr

Vous trouvez ce type de guirlandes, très tendance,  appelées "guirlandes de guinguette" notamment sur l'e-shop www.bazarandco-store.com

mardi 20 novembre 2012

Fin du concours pour gagner une lithographie originale

Ca y est, mon blog a fêté son premier anniversaire et j'ai procédé au tirage au sort du gagnant du concours qui mettait en jeu une lithographie originale de la galerie Roussard.



Et l'heureux gagnant est:


video



... Macrafe! Bravo. Toutes mes félicitations, vous êtes désormais l'heureux propriétaire de la lithographie "A la mère de famille" réalisée par André Renoux.






dimanche 18 novembre 2012

Ranger? Pour quoi faire?

C'est dimanche, il pleut, on a envie de rester au chaud à ne rien faire et surtout pas ranger ses affaires. Ca tombe bien, ranger, ça sert plus à rien. Fini les placards, les armoires, les tiroirs, maintenant, les vêtements, on les expose sur des portants dans la chambre! Et les chaussures, sur des étagères!

Drôle de tête de lit!
vu sur prenonsletemps.canalblog.com

Photo Côté Maison

Photo Sarah Hartsock, Pinterest.


des chaussures dans une armoire à porte vitrée,
trop joli!
Photo Jen Lippy, Pinterest

Ou même, on met les vêtements sur des cintres au mur. Y'a pas plus hype!

Photo Emmas Blog, Pinterest.

Belle idée déco!
vu sur www.sokeen.fr

Et il y a l'idée désormais traditionnelle de ranger ses chaussures ou écharpes le long d'une échelle.

Photo Marie-Claire Maison

Et la petite idée d'internaute que j'adore, la commode à chaussures transparente. Y'a pas plus girly et pratique. J'aurais aimé avoir cette idée. Tout est visible et à portée de main, on n'a plus à fouiller dans le fond du placard pour retrouver LA paire de chaussures que l'on cherche. Et ça décore! Car il n'y a pas plus joli que de belles chaussures à talon aiguille.

Photo Elisabeth Miller, Pinterest.

Mais tout de même, quand c'est dans le dressing, c'est mieux! Mais pas un dressing avec des placards, non, non, juste un petit espace rien qu'à lui dans la chambre, derrière un rideau avec les vêtements sous la main et à vue.

Photo Pejper, Pinterest.

A tel point que chez certaines, et je ne vais pas les blâmer, ça se transforme en vrai loge de cinéma. Ikéa le sait bien et vend la loge en kit.

Photo d'ambiance Ikéa

jeudi 15 novembre 2012

Coup de lumière sur le papier mâché de Karine Zapico

A Turin, j'ai vu dans un magasin de luminaires design une suspension qui m'a fait penser aux créations toutes mimi de Karine Zapico. Ca m'a rappelé que je ne vous ai pas encore parlé d'elle. J'y remédie très vite d'autant plus que je remarque beaucoup de créations de designers qui vont dans ce sens.

Luminaire de Karine Zapico

Les luminaires de Karine Zapico sont en papier mâché, fabriqués à la main, et sont donc des pièces uniques. J'aime beaucoup la délicatesse de son travail, l'aspect fragile de ses suspensions comme s'il s'agissait de coquilles d'oeufs craquelées.

Luminaire de Karine Zapico

Ils sont très jolis dans une chambre, en particulier une chambre d'enfant où ils apportent de la douceur et du rêve. Ceux qui sont en noir, sont très différents, et nous portent dans un autre imaginaire peut-être plus approprié à une chambre d'adulte. En plus, lorsqu'il est noir, l'intérieur est doré, on ne fait pas plus tendance!

Luminaire de Karine Zapico

Sur la tendance noir et or: http://accrocherunetoile.blogspot.fr/2012/03/lassociation-gagnante-noir-et-or.html

Autres lampes dans le même style:

- La collection "Pulp lamp", par Enrique Romero de la Llana. En vente à Folklore Design Store à Londres, une boutique 100% écolo. Ces suspensions sont faites en pâte à papier de journaux recyclés et sont fabriquées en Espagne.

suspension de la collection "Pulp Lamp"
designer: Enrique Romero de la Llana
en vente à Folklore Design Store, Upper Street, Londres.

- Les lampes de Catellani & Smith, vues à Turin. Elles sont à l'image du duo de leur créateur, à la fois artisanales et modernes: le fondateur de la marque, Enzo Catellani, était forgeron à Parme et son associé, Logan Smith, architecte designer londonien. Leurs créations sont faites main, en série limitée.

Lampe "Postkri 0062"
© Catellani & Smith D.R.

Et pour des luminaires 100% écolo, préférez l'éclairage LED aux autres types d'ampoules, c'est le choix émis par Catellani & Smith pour nombre de ses créations.

mardi 13 novembre 2012

Concours: une lithographie originale à gagner!


Le 20 novembre, ce sera le premier anniversaire de mon blog. Pour le fêter, je vous propose un petit concours où l’on peut gagner une lithographie originale !

les lithographies sélectionnées pour le concours sont réalisées par des artistes exposés dans ma galerie. C’est la galerie Roussard, à Montmartre, une galerie familiale que je tiens avec mon mari. Créée en 1945, par le grand oncle de la famille, elle est l'une des plus anciennes galeries de France. Spécialisée dans l'art moderne, elle expose des grands noms de la peinture. Elle est en deux lieux, le 7 rue du Mont Cenis, emplacement d'origine de la galerie, et au 13, rue du Mont Cenis, depuis 1971, où elle a pris place dans les murs de l'ancien cabaret de Patachou.

Voici ma petite sélection pour le concours:

"La baie de Cannes"
Lithographie originale de Robert Delval,

peintre contemporain français né à Montmartre en 1934.
Peintre exposé en permanence à la galerie Roussard.
Dim de la litho: 26 x 43 cm
signée au crayon et numérotée.
© Galerie Roussard, Paris 18ème. D.R.


"La fenêtre flamande"
lithographie originale de Patrick Heughe,

peintre contemporain d'origine belge né en 1952.
Dim de la litho: 40 x 48 cm
signée au crayon et numérotée.
© Galerie Roussard, Paris 18ème. D.R.


"A la mère de famille"
lithographie originale d'André Renoux,

peintre français né en 1939 et décédé en 2002.
Exposé en permanence à la galerie Roussard.
Dim de la litho: 43 x 53 cm
signée au crayon et numérotée.
© Galerie Roussard, Paris 18ème. D.R.

Lithographie originale d'Alexander Calder,
peintre américain né en 1898 et décédé en 1976.
Dim de la litho : 81 x 58 cm
signée dans la planche, non numérotée.
© Galerie Roussard, Paris 18ème D.R.

Nous fournissons le certificat d’authenticité.

Galerie Roussard
7 et 13 rue du Mont Cenis
75018 Paris
ouv ts les jours 11h-19h
www.montmartredesarts.com

Pour jouer, il suffit de :

Laisser un petit message sur le blog ou sur mon compte Hellocoton pour dire laquelle vous préférez.

Vous doublez vos chances si vous likez ce post sur mon compte Hellocoton (+1) !

Vous doublez vos chances si vous vous abonnez à mon compte Hellocoton (+1) !

Vous doublez vos chances si vous partagez le concours sur les réseaux sociaux (facebook, Hellocoton, Twiter ou votre blog…) (+1 par réseau social) !

Et bien sûr, vous pouvez commenter, liker, vous abonner et partager car vos chances sont cumulables. N’oubliez pas de m’indiquer les liens.

Le concours est ouvert jusqu’au 19 novembre minuit.

 Le 20, je tire le gagnant au sort !

Bonne chance à tous et à toutes !

si vous avez du mal à laisser un commentaire sur l'article, cliquez ici:
http://accrocherunetoile.blogspot.fr/p/comment-ecrire-un-commentaire-sur-un.html

Retrouvez les bio des artistes sur: http://accrocherunetoile.blogspot.fr/p/mini-bio-de-peintres.html

Le concours est terminé!

Merci à tous les participants pour leur motivation.

Le gagnant est Macrafe qui a choisi la lithographie originale de Renoux. Bravo et félicitations!
http://accrocherunetoile.blogspot.fr/2012/11/fin-du-concours-pour-gagner-une.html

mardi 6 novembre 2012

Comme Fair Trade Original fait de la déco, c’est l’occasion de se pencher sur le commerce équitable.


Savez-vous qu’il n’y a pas que pour le café que l’on peut acheter des produits issus du commerce équitable, mais dans plein de domaines et même la déco ? Oui bien sûr, parce que je vous en ai déjà parlé, mais il y a un peu longtemps, comme par exemple pour les produits Palm Lab de Matali Crasset. Aujourd’hui, je vais vous parler de la marque n°1 de produits issus du commerce équitable. Il s’agit de Fair Trade Original.

Collection de vaisselle Fair Trade Original,
fabriquée dans le cadre du commerce équitable en Thaïlande.

Fair Trade Original existe depuis 1959 et est néerlandaise. Elle est pionnière dans le domaine du commerce équitable et est à l’origine de la notion de développement durable. Petit rappel, commerce équitable : commerce assurant un revenu correct à des producteurs des pays du sud pour qu’ils puissent développer leur activité à long terme. Et la définition du développement durable est la suivante : développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs.

Vase "Origami" de la marque Fair Trade Original
fabriqué en Thaïlande dans le cadre du commerce équitable.

Cet aparté étant clos, notons bien que le logo « Fair Trade Original » n’est pas un label comme son nom pourrait induire en erreur mais bien le simple signe de reconnaissance d’une « marque » qui est spécialisée dans le commerce équitable. Donc tout ce qui est Fair Trade Original est « commerce équitable » mais ce qui n’est pas Fair Trade Original peut être aussi « commerce équitable », comme par exemple les produits Palm Lab dont j’ai parlé plus haut.

Le logo de la marque Fair Trade Original

Il n’y a aucun label officiel « commerce équitable », c’est à dire issus d’organismes publiques. Par contre, il y a des labels privés. Le plus connu d’entre eux est Max Havelaar.  Il homologue des produits dans le domaine de l’alimentaire, des cosmétiques, du textile et des métaux. Alors pourquoi pas bientôt dans la déco ? Il y a également ECOcert, un label bio et équitable, et Bioéquitable mais ce sont des labels uniquement pour l’alimentaire.

Le logo du label privé de commerce équitable,
Max Havelaar.

Alors, comment ça marche le commerce équitable en matière de déco ? Et bien c’est très simple, en voici une démonstration avec les magnifiques produits imaginés par le designer hollandais Piet Hein Eek pour les cinquante ans de la marque Fair Trade Original.

Collection "Fat" de Piet Hein Eek pour Fair Trade Original

Piet Hein Eek a créé la collection de vaisselle « Fat » et la collection de contenants « Basket ». Les pièces de la collection Fat sont réalisées par les potiers de l’usine de céramique Sang Arun, en Thaïlande, dans les conditions du commerce équitable. Quant à la collection Basket, elle est réalisée au Vietnam dans un village de pêcheurs suivant des techniques artisanales à partir de bois de palmier recyclé et de fil de pêche toujours dans les conditions du commerce équitable, c’est à dire en assurant aux fabricants un revenu correct pour qu’ils puissent développer leur activité à l’avenir. Il faut ajouter que Fair Trade Original s’est donnée 10 règles de base à respecter pour qualifier ses produits de « commerce équitable » dont « donner une chance à des producteurs défavorisés », « aucun travail des enfants, aucun travail forcé », « conditions de travail justes », « respect de l’environnement »…

La collection "Basket" de Piet Hein Eek pour Fair Trade Original
présentée notamment dans le magasin Conran Shop.

Ajoutons que certaines marques peuvent préciser qu’elles sont membre de l’association européenne de commerce équitable (EFTA) ou de l’organisation mondiale du commerce équitable (WFTO) qui attribue non pas à un produit mais à une organisation le label FTO (organisation de commerce équitable). Elles peuvent aussi préciser qu’elles sont membres de l’association Minga ou qu'elles appartiennent à la plate-forme pour le commerce équitable (PFCE) ou parler de l’IFAT. Qu’est-ce que ça signifie ?

Collection de vides-poches Fair Trade Original
fabriqués dans le cadre du commerce équitable.
EFTA : association qui vise notamment à promouvoir le commerce équitable dans les politiques européennes et à développer l’efficacité des importations. Elle est présente en France, en Suisse, en Italie, en Belgique, en Allemagne, en Grande-Bretagne, en Autriche, aux Pays Bas, et en Espagne.
WFTO : elle réunit des producteurs, des importateurs, des magasins du monde entier afin qu’ils travaillent ensemble pour élaborer une autre façon plus équitable de faire du commerce.
Minga : association pour la promotion du commerce équitable qui a élaboré l’une des chartes les plus exigeantes pour favoriser l’équité dans tous les échanges économiques et pas seulement entre le Nord et le Sud, ainsi que tout au long de la filière, du producteur au client.
PFCE : elle rassemble des acteurs importants du commerce équitable (distributeurs, labellisateurs, importateurs, structures de solidarité) autour d’une charte exigeante.
IFAT : elle vise à créer de nouveaux débouchés pour le commerce équitable, son suivi commercial et la défense et la promotion de cette forme de négoce.

Voilà vous connaissez les différents organismes acteurs du commerces équitables, vous savez qu’il n’y a pas de label officiel et encore moins en déco donc tout ce qu’il y a à faire, c’est chercher les autres marques que Fair Trade Original qui pratiquent ce genre de commerce ainsi que les boutiques et magasins. Mais pas de souci, je vous ferai des petits posts sur certains d’entre eux comme par exemple pour le magasin « Les affaires étrangères » à Uzès, dont je vous avais déjà parlé!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...